Consulter nos archives / Consult our archives

La majorité des documents conservés par le Centre d'archives et de documentation de l'ACHF sont disponibles pour consultation.

Most of the documents kept by the ACHF Archives and Documentation Center are available for consultation.

Fonds Forster A. Kemp – P127 (4 photographies)

1882-1990, surtout entre 1945-1990 – 2,4 m de documents textuels et autres documents.

Notice biographique

M. Forster A. Kemp est né en 1932. Ses parents vivaient à Como, un peu à l’ouest de Montréal. Son père était cadre pour une compagnie d’assurance.

Un an après la naissance de Forster, ils ont déménagé sur l’Avenue Macaulay à Saint-Lambert où ils ont résidé pendant deux ans. Ils sont revenus s’installer près de Como. En 1937, la famille s’est fait construire une maison de brique au 185, Bedbrook Avenue dans l’ouest de Montréal. Beaucoup de travailleurs du chemin de fer résidaient dans ce quartier.

Il a fait son primaire à l’école Elizabeth Ballantyne à Montréal. Plusieurs de ses camarades de classes avec lesquels il s’est lié d’amitié, étaient les fils d’employés du Canadien Pacifique. Tel que Gordon Leslie dont le père était Éric Leslie vice-président aux finances, l’autre était David Evans, dont le père F.C.S. Evans vice-président au niveau légal, qui, à cette époque M. Evans représentait le Canadien Pacifique à la Commission Royale d’auditions des tarifs pour le transport. Il y avait également Barney Remillard, le jardinier de la station de l’Ouest et M. Franklin qui travaillait au service de la comptabilité.

En 1950, à 18 ans, il obtient un emploi d’été au département des services aux passagers à la gare de Windsor du Canadien Pacifique de Montréal. En 1951, il obtient sa permanence au sein de C.P.R. il est messager du courrier interne à la gare de la Place Viger. Il fait le lien entre les bureaux d’expédition et de la facturation. Place Viger était une gare terminus très agitée qui comptait 4 voies pouvant accueillir 20 voitures chacune. Par la suite, il a occupé différents postes : comme « garçon au carbone » (Il réutilisait la feuille de carbone qu’il plaçait entre les feuilles des formulaires pour le transport des marchandises). Il a fait le tour des installations de Montréal du Canadien Pacifique servant de messager, de contrôleur de voiture, de commis à la cours aux Ateliers Angus, à Outremont, aux gares d’Hochelaga et de St. Luc.

En 1951, the National Railway Historical Society (NRHS) a tenu sa convention annuelle à Montréal. Il s’y est inscrit, et il a pu faire des excursions en locomotives à vapeur, des voyages en tramways à Montréal, à Ottawa et sur la Rive sud. Ce fût une très belle expérience pour lui.

À la fin de 1951, Forster s’inscrit à un programme de formation de deux ans comme apprenti électricien aux Ateliers Angus ce qui lui permet pendant les temps libres d’errer autour des ateliers et de voir des pièces datant de la période de la vapeur. Après avoir complété son cours, il travaille un an dans un atelier d’entretien des locomotives diésel, à Chapleau en Ontario.

Le C.P.R. lui permet de faire un voyage par mois pour retourner chez-lui, il utilise plutôt cette occasion pour aller à Toronto. Il prend contact avec the Upper Canada Railway Society et participe aux activités. Il y rencontre John Mills, Ron Cooper, Bob Sandusky et bien d’autres qui ont fondé the Ontario Electric Railway Historical Association dont il devient membre.

En décembre 1954, il retourne aux Ateliers Angus et y travaille comme électricien de maintenance. Il est assigné sur des voitures et aux ateliers de diesel. Il travaille sur des générateurs, des moteurs de traction, des systèmes de freinages dynamiques.

Son intérêt pour tout ce qui touche le domaine ferroviaire est ancré en lui depuis son enfance. Il a grandi et vécu près des trains et même pendant les vacances dans le Maine ou au Nouveau-Brunswick, il allait voir tout ce qui s’y se rapportaient aux locomotives à vapeur et diésel, aux plaques, aux gares, aux installations sur la ligne du Grand Tronc et de l’Intercoloniale.

Forster Kemp est membre de l’association canadienne d’histoire ferroviaire depuis 1950. Il a participé à la première excursion de la A.C.H.F. à Huberdeau avec le C.N.R. 15837. Il était un habitué des excursions de l’association, manquant rarement un voyage. Il a participé à d’autres voyages organisés par l’UCRS de Toronto et par diverses organisations aux États-Unis.

Il a eu la piqûre des voyages très jeunes. Il a fait son premier voyage solo dans les Maritimes et à Terre-Neuve en 1953. Il n’avait pas d’appareil photo pour garder en mémoire tous ces souvenirs. Il remédie à ça, il s’équipe d’un appareil photo et d’une camera 8mm pour capter tout ses changements qui s’amorcaient dans ses années là : la fin de la vapeur et des tramways. Il a voyagé dans l’ouest Canadien entre 1954-1956, couvrant le C.N.R., les grandes lignes du C.P.R. et les lignes secondaires Northern Alberta, Pacific Great Eastern, Esquimalt & Nanaimo et d’autres chemins de fer plus petits.

Il a passé plus de vingt-cinq ans à voyager durant ses temps libres et à photographier ou filmer toutes les formes d’opérations ferroviaires au Canada, aux États-Unis et à l’étranger. Le Canadien Pacifique lui a permis de voyager à bord des trains avec des laissez-passer de salarié ou avec des tarifs réduits sur d’autres tronçons de chemin de fer.

Forster épouse Frances Youngman, le 12 juin 1976. Ils ont un fils Nicholas qu’ils ont adopté en 1980. M. Kemp a pris sa retraite en 1992 après 42 années de services au Canadien Pacifique.

Historique de la conservation

Documents versés par M.Forster A. Kemp, le 10 juin 2009, aux archives de l’Association Canadienne d’Histoire Ferroviaire.

Portée et contenu

Ce fonds témoigne de la passion de M. Forster A. Kemp pout tout ce qui converne les principales compagnies ferroviaires au Canada : Le Canadien National Railways, le Canadian Pacific Railway, Via Rail mais aussi les compagnies ferroviaires de l’Ontario, de l’Ouest canadien, des provinces maritimes et quelques compagnies américaines en lien avec le système canadien.

Dans le cadre de son travail, il a été appelé à voyager sur les différents tronçons ferroviaires canadiens et américains. Il a gardé différents documents identifiés aux nom de ces compganies. Nous retrouvons dans ce fonds une bonne collection d’horaires de trains et de tramways canadien (1892-1990) et américains (1947-1990) destinées au public et une autre série pour les employés (1949-1970), des billets de trains et de tramways (1964-1990), des laisser-passer (1964-1970), des brochures d’informations (1949-1990), des cartes postales (1882-1980), des documents émis à son nom et de la correspondance (1896-1980) ainsi que des cartes topographiques des provinces et villes du Canada (1910-1957).

Nous retrouvons également dans le fonds toute une série de documents photographiques sous forme de diapositives, de négatifs, d’épreuves et de films 8 mm représentant majoritairement des trains et tramways au Canada et un peu des États-Unis entre 1913 et 1980. M. Kemp a produit ces documents au cours de sa vie professionnelle et personnelle étant un grand passionné du monde ferroviaire.

Ce fonds témoigne aussi de sa participation comme secrétaire de l’Association Canadienne d’Histoire Ferroviaire. Nous y trouvons des projets concernant un musée du train à Montréal et à Delson, des lettres envoyées aux membres et des billets pour des excursions spéciales en train et organisées par l’association (1967-1976).

Ce fon ds se compose de 18 séries:

P127.S1 Photographies
P127.S2 Films
P127.S3 Timetable – Horaires
P127.S4 Cartes topographiques des villes et provinces du Canada
P127.S5 Cartes postales
P127.S6 Billets de trains
P127.S7 Laissez-passer
P127.S8 Brochures et dépliants
P127.S9 Documents concernant M. Kemp
P127.S10 Canadian Railroad Historical Association / Association Canadienne d’Histoire Ferroviaire
P127.S11 Échange avec les organismes
P127.S12 Cartes reçues
P127.S13 Rapport de dépenses
P127.S14 Le journal «The Drawbar»
P127.S15 Les listes
P127.S16 Coupures de presse
P127.S17 Cartes d’affaires
P127.S18 Portfolio de locomotives canadienne et historique

Source du titre composé propre

Titre basé sur le nom du donateur

Collation

Le fonds contient aussi 6012 diapositives, 7768 négatifs, 6322 photographies n&b et coul. (9 x 14 cm et 23.5 x 17.7 cm), 222 films 8mm sur bobines (2344 min; 855 m), 295 cartes topographiques et 10 dessins.

Classement

Nous avons conservé l’ordre original de classement qui était par types de documents

Langue des documents

Anglais et français

Instrument de recherche

Plusieurs inventaires par types de documents ont été réalisés pour faciliter la recherche et sont disponible sur le réseau.

Notes générales

Publication:
Kemp, Forster (2005). The Transformation of a Tourist Sleeper. Canadian Rail, March-April, 47-51. Reprinted from CRHA News Report, March and April, 1955 (issues Nos. 54 and 55).

http://www.education.mcgill.ca/profs/cartwright/railways/cprcomo.htm

Accès de provenance

Kemp, Forster A.

Accès de titre

Kemp, Forster A.


Demande en ligne